Garçon
Garçon

asbl

 

EDITO

 

GARÇON GARÇON est fondé par le metteur en scène belgo-sicilien Salvatore Calcagno

pour accompagner et promouvoir son travail théâtral. 

 

GARÇON GARÇON conçoit la scène comme une rencontre de différents langages artistiques: 

musical, plastique, cinématographique et chorégraphique. 

 

GARÇON GARÇON agit dans la création scénique contemporaine en Belgique et à l’international, 

la médiation culturelle, la recherche et le développement de nouvelles formes artistiques.

 

GARÇON GARÇON conçoit la création comme un geste intime sublimé par un pouvoir esthétique singulier. 

 

SPECTAcles 


la vecchia vacca

 

le garçon de la piscine

 
 
 

IO sono rocco

 
 
 

LA VOIX HUMAINE

 

NEWS

Salvatore Calcagno est artiste associé au Théâtre Les Tanneurs pour la saison 2017/18

 

 

(...)

Regard bleu acier, voix au timbre posé et doux, élégance naturelle de la silhouette et la démarche, Salvatore Calcagno dévoile avec grande humilité et aplomb certain une confiance en parlant de son travail, ce que ses deux premiers spectacles légitiment. Lors de ses études à L’INSAS, il fait une rencontre marquante, celle du metteur en scène Armel Roussel, qui le guide sur le chemin d’une introspection débridée. Salvatore commence à travailler sur ses obsessions. Le processus de création peut se mettre en marche. Il donne le ton avec son projet de troisième d’année, Gnocchi, un inceste culinaire qui préfigure son premier spectacle La Vecchia Vacca où le garçon, au coeur de la cuisine et des femmes, cherche à exister. Le garçon se retrouve au coeur du village et de sa bande de copains dans sa deuxième création, Le Garçon de la piscine.   

Construites comme un diptyque, les deux premières créations se révèlent comme deux premiers mouvements d’un concerto. Si l’on sort du premier avec une chanson populaire italienne des années soixante en tête – Se telefonando -, c’est avec le Rex tremendae du Requiem de Mozart que l’on quitte les trois derniers personnages du Garçon de la piscine, trois êtres en devenir, obsédés par la brûlante expérience intime de la connaissance de soi, dans un dernier pas de danse. Le metteur en scène s’attache à la recherche de la dissociation du mouvement et de la parole sur le plateau, à travers l’expérience d’une écriture très personnelle où la distribution est quasi déterminée pour cette écriture. Salvatore demeure très proche de ses acteurs, ne montre pas, n’impose pas mais définit un état de travail où la précision touche à l’extrême. Il insuffle une énergie, énergie qu’il veut donner à percevoir, ressentir dans ses spectacles. Car son travail se caractérise par une grande sensualité, sensorialité. 

(...) 

Pour le Kunstenfestivaldesarts 2016, il propose Io sono Rocco, un chapitre musical et chorégraphique de son journal intime.

Salvatore Calcagno mettra en scène La Voix Humaine de Jean Cocteau au Théâtre de Liège pour la saison 2017-18. Cette même saison, il deviendra artiste associé au Théâtre les Tanneurs où il proposera GEN Z_searching for beauty : un documentaire scénique sur la jeunesse actuelle. 

(...) 

Il a aussi un long métrage en tête, et serait ravi de mettre en scène un opéra.

 

extraits écrits par Sabine Dacalor

 

 

 
 
11750736_10152898056071415_6005034040455594302_n.jpg
Capture d’écran 2015-07-20 à 21.00.16.png
 

Garçon
Garçon

asbl